Le Lieu d'enfouissement technique (LET) de Lachute, exploité par Gestion environnementale Nord-Sud, société soeur de RCI Environnement, a une capacité totale de 15 millions de mètres cubes et la zone d'enfouissement s'étend sur une superficie de 78 hectares.

La disposition finale des matières résiduelles se fait par épandage en couches à l'intérieur de cellules étanches qui sont nivelées, compactées et recouvertes de terre ou d'un autre matériau inerte. L'aménagement de fossés de pourtour permet de capter les eaux de ruissellement. Une fois atteinte sa capacité maximale, chaque cellule est imperméabilisée avec une couche d'argile d'au moins deux mètres d'épaisseur et d'un couvert favorisant la revégétalisation.

Les eaux de lixiviation qui proviennent des matières résiduelles sont collectées par des tuyaux de captage installés à la base des cellules et les eaux contaminées sont acheminées vers des bassins de traitement aéré et de sédimentation pour y être décontaminées.

Pour collecter les biogaz, le site de Lachute exploite une technologie d'enfouissement par bioréacteur. Cette technologie, qui permet d'ajouter de l'humidité aux matières organiques enfouies, accélère la décomposition des déchets et augmente la production de biogaz. Ce biogaz renouvelable contient environ 50% de méthane. Le méthane est canalisé vers une centrale de production située sur le site où il est transformé en électricité.

L'usine produit annuellement environ 10 mégawatts-heures d'électricité soit la consommation moyenne de plus de 6000 familles. Cette énergie permet d'éviter l'émission de 50 000 tonnes de CO2 ou 430 000 tonnes de GES.

Cartable RCI (12.5 MB)
Gérer vos paiements sans papier.